des comiques humoristes

Nous sommes prout Jean-Marie Bigard texte intégral

Jean-Marie Bigard 2022’investiture populaire, et même popo pulaire
Nous sommes prout

Cette fois Jean-Marie Bigard espère avoir trouvé la bonne formule pour créer la vague porteuse de sa candidature à l’élection présidentielle 2022.

On peut certes l’accuser de parodier Jean-Luc Mélenchon, avec le lancement de son opération, également présentée comme une investiture populaire.

On sent naturellement l’odeur du « nous sommes pour » derrière le « nous sommes prout » de monsieur Bigard.

Oui, avec « nous sommes prout » l’agitateur espère recueillir 150 000 pets numériques.
Ils parle également d’investiture populaire, et même popo pulaire.

C’est tout naturellement à Montcuq TV que monsieur Bigard a accordé sa première déclaration officielle « On va tout faire péter ! » (voix Bigard)
L’humoriste est sérieux quand il envisage une déferlante, et même une flatulence nationale, flatulence n’étant pas un dérivé de flatterie. Va-t-il déconstiper la scène politique française ? Sous couvert d’anonymat, ils sont d’ailleurs nombreux nos concitoyens à reconnaître la nécessité pour notre pays d’une grande coloscopie.

Jacques Chancel, c’était radioscopie, Jean-Marie Bigard, ce sera coloscopie.

Pour son affiche d’incitation aux pets virtuels, Monsieur Bigard n’a pas hésité à détourner celle de Jean-Luc Mélenchon toujours, où le leader semblait effectivement assis aux toilettes.

Le compte twitter « Nous sommes prout » constitue le fer de lance de cette tentative.
« ça ne vaut pas un pet de lapin » aurait déjà ironisé un jeune aux dents longues des Républicains, le clown malgré lui. Mais non, je n’ai pas dit son nom.

Quant au site, c'est au cri du "On va tout faire péter" qu’il nous accueille.
Avec en une un hommage à Serge Gainsbourg, avec la petite histoire d’Evguénie Sokolov, le roman, qualifié de « conte parabolique » et non para colique ni para alcoolique, roman publié chez Gallimard en 1980 par l’auteur compositeur interprète à la tête de choux.
Evguénie Sokolov un talentueux peintre, en tout cas reconnu, et chef de file du courant de l'hyperabstraction. Ce précurseur laissait le pinceau errer au grès des vibrations de ses pets. Oui, il avait un pinceau dans l’anus. Etonnant non ? D’autres c’est des plumes.

Oui, « Nous sommes prout » peut même se targuer de références culturelles.
Et même d’un signe religieux. Le créateur de ce nouveau cri de ralliement s’affichant en communiant.
Les exégètes les plus rigoureux en ont conclu qu’il s’agissait d’un clin d’œil à l’aube, oui l’aube du communiant, Jean-Marie Bigard étant né en 1954 à Fontaine-quelque chose, dans le département de l’Aube.
Il avait donc 22 ans en 1976, quand Jean-Luc Mélenchon entrait au PS et Michel Sardou chantait "Je Suis Pour"...
Michel Sardou honoré de la légion d’honneur le 1er janvier 2021. Honoré est peut-être un grand mot quand il n’est pas suivi de Balzac. Bref, je suis pour, nous sommes pour, nous sommes prout, 2021 sera bien l’année de la préparation de 2022, qui sera peut-être un peu différente du scénario présenté par Michel Houellebecq dans « soumission ».

Stéphane Ternoise - Sketch 04:03
Code oeuvre sacem 3480983111


Voir sujet précédent du forum